Mairie de Vacquiers

Mairie de Vacquiers
Historique de l’implantation

Lors du précédent mandat, la municipalité a été approchée par la société Orange en vue de l'implantation d'une antenne relais de téléphonie mobile sur la commune de Vacquiers.
La municipalité a proposé plusieurs sites communaux pour cette implantation, mais aucun des sites proposés n'a été retenu par Orange, ne répondant pas à leur cahier des charges.
C'est donc un terrain privé qui a été choisi par Orange. Dès lors, la municipalité n'avait plus la main sur ce dossier. En effet, lorsque l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) émet un avis favorable à l'implantation, le maire ne peut s'opposer légalement à cette implantation à partir du moment où elle respecte le cadre du PLU. Ce qui est le cas aujourd'hui.

Au début de notre mandat, nous avons souhaité prendre contact avec la société Orange afin de voir si l'on pouvait envisager un meilleur compromis : l'implantation nous semblait en effet trop proche de certaines habitations. L’opérateur a accepté le dialogue même si nous arrivions tardivement car l’essentiel du travail a été fait (choix du terrain, études préliminaires, convention avec le propriétaire, Dossier d’Information en Mairie, ...), et il ne reste finalement plus que le chantier à mettre en œuvre.

Malheureusement, les propositions que nous avons faites ont été refusées : elles étaient trop éloignées de la zone de couverture que visait Orange (voir carte ci-dessous : les zones 1, 2, 3 et 4 sont les zones présélectionnées par Orange – l’antenne s’implantera en zone 4). Pas de négociations possibles non plus pour décaler l’antenne sur le terrain afin de la « cacher » au mieux.

 

La contrainte de cette zone d’implantation appelle un constat sans équivoque : où que soit implantée l’antenne dans cette zone, elle se trouvera proche des domiciles. Les zones les moins denses en population n’offrent pas notamment la hauteur attendue par Orange, ou encore un accès « peu coûteux » au réseau électrique ou routier. A noter que le château d’eau était déjà trop équipé pour accueillir un opérateur supplémentaire, et qu’il en était de même pour l’église (sur laquelle on aurait pu « masquer » les antennes).

Nous aurions aimé trouver un meilleur compromis, mais cela n’a pas été le cas.



Quelle antenne ?

Il s’agit des opérateurs Orange puis Free qui développe ainsi leur réseau 3G et 4G.

   


Je suis électrosensible ou j’ai peur de l’être. Que faire ?

Vous pouvez demander gratuitement et à tout moment une mesure de champs électromagnétique.

Le demandeur : Toute personne (physique ou morale) qui le souhaite peut demander gratuitement une mesure de champs électromagnétique dans les locaux d'habitation, les lieux ouverts au public ou les lieux accessibles au public des ERP (Établissement Recevant du Public).

La demande doit se faire via un formulaire Cerfa (cliquer dessus). Si la demande est faite par un particulier, il devra remplir le formulaire et le faire viser par la personne morale de son choix, le plus souvent ce sera la commune.

La communication des résultats : Le demandeur reçoit les résultats sous la forme d’un rapport et d’une fiche de synthèse.

Si la commune n’est pas le demandeur, elle recevra la fiche de synthèse des résultats. Quelle que soit la personne à l’origine de la demande, le maire est informé du résultat de la mesure réalisée sur son territoire. La fiche de synthèse de ces résultats lui est envoyée par mail à l’adresse indiquée dans le formulaire.

Par ailleurs, les résultats des mesures sont rendus publics par l’ANFR sur le site cartoradio.fr.